Support service
×

Chapitre 4. Types d'échanges sur le Forex

La notion d'opération de change est étroitement liée aux conditions financières. Nous regroupons le marché des métaux précieux, le marché du crédit, le marché boursier et le Forex comme étant des marchés financiers où les instruments financiers font l'objet d'opérations de change. Cet article va uniquement traiter des instruments financiers utilisés sur le marché du Forex. Une opération de change est l'accord entre deux parties d'acheter une devise contre la vente d'une autre. Une telle transaction a lieu à une date donnée et à un prix déterminé. Les transactions du Forex diffèrent par la date où l'argent est crédité sur le compte (la date de valeur). Par conséquent, les opérations de change peuvent être divisées en deux catégories : les opérations de change au comptant et les opérations de change à terme.

La majorité écrasante des opérations sur le Forex se font au comptant. En règle générale, la date de valeur de la transaction au comptant est le deuxième jour ouvrable après la clôture de la transaction. Ces conditions sont très pratiques pour les participants au marché, car ils disposent de suffisamment de temps pour s'occuper de la documentation. Le marché où les devises sont échangées aux cours au comptant est appelé marché au comptant. Il s'agit d'un marché où le paiement est immédiat.

Ce principe de règlement mutuel pour les transactions au comptant est surtout adapté aux grands investisseurs. Pour les investisseurs privés (clients de sociétés de courtage variées) qui négocient sur le marché du Forex via Internet, l'opération est effectuée immédiatement après un clic sur le bouton. Concernant ces opérations-là, la date de valeur n'a pas d'importance, puisque le compte du client reflète toujours les transactions actuelles sur le marché des changes.

Le opérations de change à terme incluent les forwards, les futures, les options et les swaps. Elles sont également appelées derivatives. Des instruments financiers pareils ont été créés spécifiquement pour le commerce étant donné qu'ils aident à réduire les risqus potentiels liés aux fluctuations de prix. Ces instruments financiers ne sont pas nécessaires pour un investisseur privé qui souhaite faire des bénéfices sur le marché des changes. Cependant, nous allons en parler plus en détail afin de comprendre l'image globale.

Les contrats forward sont conclus entre les contractants dans les conditions d'échanger une certaine quantité de devises selon le prix et le jour (date de règlement) convenus. L'opération sera conclue quel que soit le prix courant (ou au comptant).

Par exemple, un contrat forward sera utile lorsqu'une entreprise russe prévoit d'acheter des équipements étrangers en dollars américains. Imaginons que cette entreprise ne dispose pas d'assez d'argent pour conclure la transaction, mais qu'elle s'attend à ce que les roubles soient transférés sur un compte de règlement dans un délai d'un mois. De plus, l'entreprise envisage que le taux glisse dans une zone négative pour elle, c'est-à-dire que le dollar américain va augmenter. Dans cette situation, il est logique de conclure un contrat forward avec une banque sur l'achat de la quantité nécessaire de dollars américains avec la date de règlement d'un mois et à un prix profitable pour l'entreprise. Naturellement, il peut y avoir des difficultés à trouver un contractant car les banques s'attendent également à ce que le dollar américain gagne du terrain.

D'une part, les contrats forward réduisent les risques, mais d'autre part, ils peuvent entraîner un perte de bénéfices. Si le dollar américain chute, l'entreprise perd la possibilité de payer moins cher ses équipements.

Contrairement aux forwards, les futures ont des dates d'échéance standard et des volumes de devises fixes. Grâce à cette caractéristique, ils peuvent être vendus comme des titres ordinaires. Les futures sont négociés sur le marché à terme. La durée moyenne d'exécution d'un future est d'environ trois mois.

Les options sont similaires aux futures, mais leur négociation comporte moins de risques. Ainsi, si vous achetez des futures, vous devrez clôturer la transaction aux conditions convenues. Si vous achetez des options, vous êtes autorisé à refuser de clôturer la transaction. Les options sont négociées sur le marché des options.

Un contrat de swap est un accord entre deux parties pour échanger des actifs à intervalles prédéterminés. Par exemple, une entreprise achète à une banque 1,000 dollars en roubles au prix spot avec l'obligation de lui revendre 1,000 dollars en roubles dans un mois au prix spot qui sera pratiqué sur le marché des changes dans un mois. Les swaps sont des contrats personnalisés. Ils ne sont donc pas négociés sur les marchés boursiers.

Parmi toutes les opérations de change (instruments financiers), les transactions au comptant sont les plus importantes pour un investisseur.


Partagez votre avis

Commentaires:

non requis

Merci pour votre temps et vos commentaires.
Votre avis est très important pour nous.

smile""