Support service
×

Chapitre 11. Appel de marge

Chaque fois qu'un trader ouvre une position via un courtier en ligne (société de courtage), une partie des fonds sur son compte sont gelés. Cette partie est appelée dépôt de sécurité et utilisée comme une garantie qu'un trader ne perdra jamais plus d'argent qu'il n'a sur son compte. Les fonds débloqués représentent la marge libre et ils peuvent être utilisés pour l'ouverture de nouvelles positions. Mais il n'est pas recommandé d'utiliser l'intégralité du montant du solde dans l'ouverture de positions, car la marge libre est également nécessaire pour couvrir les pertes actuelles (pertes temporaires) des positions ouvertes qui peuvent être transformées en pertes subies si la position est fermée au moment même.

Si le client n'a pas suffisamment de fonds pour couvrir les pertes actuelles, le prétendu appel de marge a lieu en signalant que le compte doit être réapprovisionné. Sinon, la position est fermée automatiquement par le courtier, résultant en de véritables pertes pour le client. Les pertes actuelles peuvent être dues à une évolution imprévue du taux, dans la direction opposée de la position ouverte. Par exemple, vous avez placé une position longue sur la paire USD/JPY et le dollar a commencé à baisser. Cela ne veut pas dire que vous souffrirez des pertes, parce qu'à un moment donné, le taux peut se renverser et le dollar américain recommencera à évoluer haussièrement. Cependant, si à un moment donné de la baisse du cours du dollar par rapport au yen, il n'y aura pas assez de fonds sur votre compte pour résister aux pertes actuelles - votre position sera automatiquement fermée et vous devrez faire face à des pertes réelles.

Le solde du compte est divisé en dépôt de sécurité et en marge libre. La taille du dépôt de garantie dépend du niveau de lever fournie par la société de courtage (voir l'article précédent), les types de lots avec lesquels le trader travaille et du nombre de ces lots. Avec un levier de 1:50 et une position longue sur l'USD/JPY ouverte par un mini-lot (10,000$), la taille du dépôt de garantie serait égal à 10,000/50 = 200$. Si vous aviez 1,000$ sur votre compte, 200$ seraient gelés et 800$ seraient à votre disposition. 

A partir du moment de l'ouverture d'une position, les bénéfices et pertes actuels sont calculés, car le taux du dollar par rapport au yen fluctue constamment. Imaginez que les pertes actuelles sont de 800$, c'est-à-dire que nous devons faire un choix : fermer la position qui résultera en une perte de 800$ ou continuer à attendre. Toutefois, la position est encore ouverte et le taux peut changer de direction et apporter des bénéfices. Nous pensons encore qu'ouvrir une position longue était le bon choix. Mais la société de courtage réalise que si les pertes actuelles dépasse notre solde du compte, elle aura à combler le déficit sur son propre compte, ce qu'elle ne souhaite évidemment pas faire. Dans ce cas, les sociétés de courtage couvrent les risques, ainsi, dès que vos dépenses couvrent une certaine partie de votre dépôt de garantie, un appel de marge est activé et toutes vos positions ouvertes sont fermées automatiquement. Seule la partie intacte de votre dépôt de garantie reste sur votre compte, elle se transforme en marge libre. Par exemple, 30% du dépôt de garantie est un montant seuil : cela signifie que lorsque l'appel de marge est activé, seul 70% de votre dépôt de sécurité reste sur votre compte. Dans notre exemple avec appel de marge sur une position longue en dollars, il restera 0,7 * 200 = 140 $ sur le compte. Ce montant ne sera même pas suffisant pour ouvrir une position, il faudra donc ajouter des fonds supplémentaires sur le compte.

Quelle évolution de taux doit avoir lieu pour l'activation de l'appel de marge ? Disons que le taux du dollar américain par rapport au yen était à 104,75/85 au moment d'ouverture de la position. En d'autres termes, nous avons achetés les dollars pour 104,85 yens par dollar. La position est fermée par un marché inversé, c'est-à-dire que le dollar est vendu pour des yens et que les bénéfices/pertes sont réévalué(e)s en dollars. Supposons que la taille du spread soit fixe (10 pips) et que nous soyons intéressés par une telle cotation USD/JPY X/(X+10), qui provoquera l'appel de marge. Comme nous avons une position ouverte par un mini lot (10,000$), 200$ est le montant du dépôt de garantie, 800$ - marge libre, nous obtenons donc l'équation suivante :

10,000 * (104.85 – X) / (X + 10) = 800 + 0.3 * 200

Il s'avère que X = 95,76. Par conséquent, la cotation qui active l'appel de marge est : USD/JPY 95.76/86. Nous pouvons voir que le taux doit baisser de 900 points afin d'induire un appel de marge. En pratique, il faut beaucoup de temps pour un ajustement de taux aussi important. Il est donc peu probable qu'on active l'appel de marge.

Que se passerait-il si on ouvrait une position par 4 mini lots au lieu d'un (d'un montant de 40,000$) ? Dans ce cas, le dépôt de sécurité s'élèverait à 800$, la marge libre à 200$ et notre équation serait la suivante :

4 * 10,000 * (104.85 – X) / (X + 10) = 200 + 0.3 * 800

Dans cette équation, X serait égal à 103,6. La cotation qui active l'appel de marge serait donc de 103,60/70. Dans un tel cas, nous voyons que la variation du cours d'un peu plus de 100 points ferait intervenir l'appel de marge. Il convient de souligner que la fluctuation du cours de 100 points pendant la journée de trading est une situation habituelle sur le marché des changes. Cet exemple montre que plus le montant de vos positions ouvertes est important, moins il reste de fonds sur votre marge libre, plus vous avez de chances de recevoir un appel de marge. Prenez-le très au sérieux !

Nous pouvons conclure de ce qui a été dit ci-dessus que pour éviter l'appel de marge, il est nécessaire de surveiller toutes les positions ouvertes et de les fermer en avance afin de minimiser les pertes si la tendance change dans la direction défavorable. Pour libérer le trader de la contrainte de devoir constamment surveiller les cotations, l'option « ordre limite » a été introduite. Grâce à elle, vous pourrez définir des valeurs seuils pour les pertes actuelles lors de l'ouverture d'une position (le stop loss) et les bénéfices actuels (objectif, take profit). Dès que les profits et les pertes actuels dépassent les seuils fixés, la position est automatiquement fermée. Contrairement à l'ordre au marché qui permet d'ouvrir ou de fermer une position au cours actuel du marché, l'ordre à cours limité limite vos risques de perte et vos gains escomptés.

En somme, en tant que trader, vous devez crainre l'appel de marge, puisque son activation peut vous mettre en faillite. Pour cette raison, essayez d'éviter les situations où une grande partie de votre compte est gelée pour un dépôt de garantie, et veuillez à ce que votre marge libre soit suffisante. N'essayez pas d'ourir des positions pour tous les fonds libres sur votre compte et utilisez les ordres à cours limité pour couvrir les pertes possibles et les gains escomptés !


Partagez votre avis

Commentaires:

non requis

Merci pour votre temps et vos commentaires.
Votre avis est très important pour nous.

smile""