Support service
×

Effet de levier

L'effet de levier est le rapport entre le montant de la garantie et les fonds empruntés : 1:100, 1:200, 1:500. L'effet de levier de 1:100 signifie que pour effectuer une transaction, vous devez avoir un montant 100 fois inférieur au montant de la transaction sur votre compte de trading.

Le ratio de prêt s'appelle l'effet de levier. Sa valeur peut varier considérablement, de 1:1 à 1:500, ce qui signifie qu'un client peut acheter/vendre des devises pour un montant dépassant le montant de la garantie de 500 fois ! Par exemple, si un trader sélectionne l'effet de levier de 1:100 pour un compte de trading et effectue un dépôt de 100 dollars, il a la possibilité d'acheter la devise pour 100*100=10 000 dollars. Après l'achat d'une devise avec un changement favorable du taux de change, le trader effectue une vente, réalisant ainsi un profit des fluctuations des taux de change En d'autres termes, le trader termine la transaction. Au moment de la clôture de la transaction, le prêt est automatiquement fermé, le montant de la garantie reste sur le compte de trading du trader, ainsi que le bénéfice reçu dans son intégralité. C'est ce mécanisme qui permet d'obtenir des bénéfices substantiels, parfois supérieurs au montant de la garantie qui a été utilisé dans l'opération de trading, même avec des changements mineurs du taux de change. Le risque du trader n'est limité que par le montant de la garantie, puisque l'intermédiaire financier (centre de négociation) ne fournit pas la quantité réelle de la monnaie de la transaction ouverte, mais garantit la perte ou le profit sera crédité dans son intégralité à la clôture de la transaction. La fermeture de la transaction est l'opération inverse : lors de l'achat d'une certaine quantité de devises - la vente se fait dans le même volume, et lors de la vente - son achat a lieu. Le concept d'effet de levier est inextricablement lié à la garantie de marge. Pourtant, à y regarder de plus près, ces deux concepts présentent des différences. Mais pour un spéculateur, l'effet est le même : plus l'effet de levier est important, plus le rapport entre les fonds propres et les transactions spéculatives rentables est élevé. Mais comment cela affecte-t-il le processus de négociation lui-même ? Commençons par l'histoire de la garantie de marge.

Initialement, le principe de la négociation sur marge était lié aux opérations sur les marchés des matières premières. Au XIXème siècle, les bourses de marchandises étaient des marchés où les transactions commerciales étaient payées en espèces. Les intermédiaires, qui fournissaient des services pour l'exécution des transactions, les transferts d'argent et la gestion des comptes, étaient les courtiers de ce marché. Lors de la tenue de comptes, les courtiers utilisaient une méthode de comptabilité spéciale, dite « circulaire ». Cette méthode a permis d'effectuer des règlements entre les clients lors de la revente répétée des marchandises de la manière la plus efficace. Cette méthode de règlement a fonctionné sur les marchés à terme jusqu'aux années 20 du XXème siècle, alors qu'elle pouvait encore répondre aux besoins des marchés à terme. La méthode supposait que les membres de la bourse qui concluent des transactions remplissent leurs obligations en vertu de ces contrats, en tant que participants directs à l'accord. Ils étaient entièrement responsables de l'exécution des obligations découlant des transactions. Grâce à un tel système de règlement, les clients n'avaient pas besoin de déposer leurs propres fonds en tant que garantie financière pour l'exécution du contrat d'échange, ce qui rendait les opérations de change moins chères pour eux. La procédure de règlement précédente était préférable pour cette étape des opérations de change lorsque la plupart des transactions étaient de nature purement commerciale, c'est-à-dire derrière l'achat et la vente de contrats, il y avait un besoin réel pour le produit ou le produit lui-même. Dans le même temps, les membres de la bourse devaient disposer d'importantes ressources financières afin de garantir le respect des obligations dans tous les cas.

Donnez votre avis

Merci! Voulez-vous ajouter quelque chose?

Comment évalueriez-vous la réponse que vous avez reçue?

Ajoutez votre commentaire (facultatif)

Merci d'avoir pris le temps de répondre à notre sondage en ligne.
Vos commentaires sont très importants pour nous.

smile""