Support service
×

Pipsing

Cette approche de trading est utilisée pour tirer profit des fluctuations intrajournalières. Certains traders effectuent plus de 200 transactions au cours de la journée. La durée de vie d'une position ouverte dans ce cas n'est que de quelques minutes. Bien sûr, le bénéfice de chaque transaction est plutôt faible, mais au total, il peut atteindre un volume impressionnant.

L'idée derrière le pipsing est de gagner de l'argent sur les mouvements intrajournaliers. En moyenne, les devises évoluent d'environ 50 à 60 points au cours de la journée si l'on prend en compte le cours d'ouverture et le cours de clôture quotidiens. Cependant, si nous prenons en compte le fait que les taux de change n'augmentent pas ou ne diminuent pas constamment au cours de la journée, mais provoquent plutôt de légères fluctuations, alors au total, il s'avérera que la devise passe beaucoup plus de points par jour. Les traders utilisant la stratégie du pipsing essaient de saisir ces fluctuations particulières.

Beaucoup de gens comparent cette approche à la roulette – des techniques de jeu similaires, à peu près les mêmes chances, bien que la probabilité de perdre sur le Forex en utilisant cette approche soit deux fois plus élevée.

Un tel système est condamné. Il y a plusieurs raisons à cela :

  1. En essayant de ne pas manquer les moindres fluctuations des taux, les traders utilisent des niveaux de limitation des pertes très proches du prix actuel du marché (Stop Loss).

Lors de la fixation d'un tel niveau, il y a une très forte probabilité de subir des pertes juste à cause du bruit du marché, si la force des taureaux et des ours a été mal estimée, même si la direction de la tendance a été correctement déterminée. Il est plus facile de se tromper en définissant une direction de prix pour l'heure suivante que de déterminer la direction pour toute la journée.

La protection la plus simple contre le déclenchement d'un ordre Stop Loss est l'absence de l'ordre lui-même. Mais dans ce cas, vous risquez de perdre encore plus de fonds après un fort mouvement contre vous. Cela se produit lorsque le prix est allé si loin qu'il n'est pas possible de le ramener aux niveaux initiaux dans les minutes ou les heures à venir. Lorsque vous conservez une grande partie du dépôt comme marge, l'absence de limites de perte peut entraîner un appel de marge, c'est-à-dire perdre tout le dépôt.

  1. La négociation avec de l'argent réel provoque la tension nerveuse. En règle générale, une telle stratégie est d'abord testée sur un compte de démonstration, où l'argent est virtuel, il n'y a donc pas de peur de le perdre, et le traitement des demandes se fait automatiquement, c'est-à-dire instantanément.

En réalité, des facteurs tels que la vitesse d'exécution des ordres et la tension nerveuse qui s'aggrave avec chaque point lorsque le prix évolue dans la direction opposée sont superposés. La stratégie de pipsing implique une présence constante sur le marché, ce qui apporte un stress constant, et dans un état de stress, il est impossible d'effectuer des actions rationnelles.

Il convient également de noter le fait que les courtiers n'aiment pas les clients qui effectuent un grand nombre d'opérations. Il existe certaines restrictions sur la quantité d’ordres par période donnée. Ainsi les clients trop agressifs qui passent des ordres presque toutes les secondes peuvent être invités à fermer leurs comptes.

Un résultat positif est plus probable en cas de scalping. À la base, il est similaire au pipsing, seul son objectif est un peu plus de quelques points de profit par transaction.

Voici quelques règles pour les tactiques de scalping :

- négociation simultanée de plusieurs paires de devises et tentative d'explorer leur mouvement de groupe. 90% de ces systèmes sont basés sur le mouvement de groupe des devises par rapport au dollar américain.

Bien qu'il existe des systèmes basés sur l'euro et la livre sterling:

- les traders choisissent une paire de devises locomotive et une paire de devises en attente. Disons que la paire EUR/USD est choisie comme un signal, la paire AUD/USD comme une devise de trading (on suppose qu'elle vient avec un retard par rapport à l'euro).

- Le graphique M1 ou un graphique à tick est choisi pour le trading.

- La plupart des manipulations sont effectuées par le biais d'ordres.

Les idées décrites ci-dessus sont très largement discutées dans divers forums. L'utilisation de ces approches nécessite des nerfs solides et une bonne réaction.


Partagez votre avis

Commentaires:

non requis

Merci pour votre temps et vos commentaires.
Votre avis est très important pour nous.

smile""